free web tracker

jeudi, novembre 02, 2006

Mosaïque

Intérieur de l'alcazar de Ségovie

J’ai aimé les mosaïques murales de l’alcazar de Ségovie et je me suis intéressée à cet art qui assemble des tesselles ; les fragments de pierre, de céramique, d’émail ou de verre constituent de magnifiques motifs ou figures.

La mosaïque de pavement est essentiellement décorative.
La mosaïque de galets blancs et noirs, puis rouges (VIII au III siècle av. JC) naquit à Gordion, en Asie Mineure.
La mosaïque des tesselles est plus colorée (III au Ier siècle av. JC ).
Les Romains utilisaient la pierre ou le marbre. La mosaïque de Pompéi,
Cave Canem, est célèbre.

Les artisans la développèrent du Ier siècle av. JC jusqu’au VII siècle ; ils enrichirent ses couleurs et ses motifs.

La mosaïque murale est née au Ier siècle av. JC, probablement à Rome.
Elle se répandit dans l’Empire romain, aux II et III siècles, pour les surfaces restreintes puis pour les voûtes des thermes et des belles demeures.
La pâte de verre coloré des verriers vénitiens modifia la technique. Des petits cubes de verre teinté, les smalts, permirent des mosaïques verticales ou sur voûte.
Cet art évolua avec l’inclinaison des tesselles pour les jeux de lumière et l’association des matériaux précieux.
La mosaïque marqua l’empire et la religion byzantine mais aussi les contrées conquises par l’islam : la Grande mosquée de Cordoue en est un bel exemple.
Dès le IV siècle, elle décora souvent des lieux de culte chrétien en Orient et en Occident.
Ensuite elle fut nettement moins prisée.

Au début du XXe siècle, elle connut un regain avec Antonio Gaudí. L'an passé, je me suis promenée dans le Parc Güell de Barcelone que l'artiste a décoré. Les promeneurs se prélassaient sur les bancs aux formes étranges puis photographiaient "la Fontaine du lézard".













D'autres artistes s'intéressèrent à la mosaïque : Gustav Klimt, Marc Chagall ...


Je vous invite aussi à découvrir les oeuvres du céramiste et mosaïste Michel Schmidt-Chevalier qu’Olivier présente dans la « Nébuleuse des Sites Compilés ».

Cheminement 7

Ses talents furent reconnus dans la décoration de nombreux sites publics et privés en France, en Belgique, en Suisse et en Scandinavie. Son approche s’apparentait à celle des peintres du groupe « abstraction – figuration ».
En 1967, à Aix, il fonda le groupe "Perspectives" qui réunissait une vingtaine d’artistes non figuratifs. Il n’hésita pas à initier les jeunes à son art.
La Médiathèque de Lauzerte expose huit de ses mosaïques (Cliquez sur animation).

Libellés :

21 Comments:

Anonymous Tizel said...

a citer aussi, la superbe mosaïque du plafond du sacré coeur, et une jolie tombe, tout en mosaïques, qui a été réalisée l'an dernier au cimetière de montmartre.

Tizel

novembre 03, 2006 9:41 AM  
Blogger yb said...

Certains ont fait un rapport entre la mosaïque et le pixel comme les spaces invaders un projet gigantesque et quelque peu répétitif reprenant l'idée du vieux jeu vidéo du même nom.

novembre 03, 2006 1:05 PM  
Anonymous IKdix said...

Moi aussi j’ai admiré la grande mosaïque du plafond du Sacré Cœur, réalisée par Luc-Olivier Merson.

Par contre je ne connais pas la tombe que tu cites.

La mosaïque funéraire est ancienne :
- celle de Guillaume, fils de Robert, comte de Flandre
- celle de Louis le Gros.

novembre 04, 2006 3:44 AM  
Anonymous IKdix said...

@ Tizel, la réponse ci-dessus t'était adressée.
J'ai toujours plaisir à lire tes commentaires.

novembre 04, 2006 3:48 AM  
Anonymous IKdix said...

@ Yb
La mosaïque des « Spaces invaders » me semble un peu envahissante ... :-))

Si l’image devient une mosaïque de pixels, pourquoi ne pas imaginer une mosaïque de toutes les belles images de ton site ?

N’hésite donc pas à nous offrir chaque jour une superbe photo.

novembre 04, 2006 3:51 AM  
Anonymous Christelle said...

Space Invader a fait une sorte de "meta-invader" à Montpellier voir Attack of Montpellier : les emplacements des mosaïques, reportés sur le plan de la ville, forment un nouveau Space Invader.

Parmi les artistes qui se sont inspirés des mosaïques dans leurs travaux, on devrait aussi citer Maurits Cornelis Escher dont une partie de l'oeuvre concernait le remplissage périodique d'un plan à partir d'un nombre restreint d'éléments transformés par translation, réflexion et rotation. Ses carnets de notes contenaient de nombreux croquis des mosaïques mauresques de l'Alhambra mais il a ensuite tiré son inspiration de la cristallographie
Pour voir un peu d'Escher et une de ses structures christallographiques

novembre 04, 2006 12:41 PM  
Blogger yb said...

Il y a eu Dali qui s'en ai inspiré également avec Lincoln.Plus récemment beaucoup on utilisé la mosaïque et la mise en abîme pour réalisé des oeuvres dans le cadre du net-art ou des projets interactifs.

Ceci dit Christelle Esher est quand même plus proche du puzzle que de la mosaïque. ;) non?

novembre 04, 2006 1:44 PM  
Anonymous Christelle said...

Yb > non... tu dis cela parce que tu penses aux mosaïques figuratives (romaines, byzantines ).
Sinon, les mosaïques mauresques (non figuratives) sont exactement à l'origine des travaux d'imbrication d'Escher ; il s'agit de remplir une surface sans laisser de trou, en utilisant des formes simples que l'on peut imbriquer (on a la possibilité de les tourner et de les retourner pour utiliser des effets de symétrie ).
Les oeuvres liées à la mosaïque / symétrie sont visibles sur cette page du site officiel de M.C. Escher

novembre 04, 2006 2:31 PM  
Blogger yb said...

Tu devrais faire un lien vers une de ces mosaïques mauresque alors...

novembre 04, 2006 3:28 PM  
Anonymous Christelle said...

YB > je fais un petit pas pour te satisfaire : voilà un lien vers les relevés de mosaïques effectués par Escher à l'Alhambra.
Mais je n'ai pas trouvé les photos correspondantes...

novembre 04, 2006 4:56 PM  
Blogger yb said...

Bien urbain de ta part, merci Christelle, je comprends un peu mieux la relation maintenant. ;)

novembre 04, 2006 5:17 PM  
Anonymous IKdix said...

L’an passé, j’ai visité Théâtre-musée Dalí de Figueres. J’ai vu cette toile où Gala regarde la mer Méditerranée : par un jeu d’optique, j’ai aperçu le portrait d'Abraham Lincoln, caché dans cette mosaïque de couleurs. Dali a lui même inséré des mosaïques en bas à droite.
J’ai bien aimé la vidéo que tu proposes. J’y ai même trouvé une mosaïque où des mouettes volaient près des nuages ...

novembre 04, 2006 5:35 PM  
Anonymous IKdix said...

@ Yb
J'ajoute à la réponse précédente que je suis intéressée par des compléments d'information du même type sur le net-art ou les projets interactifs.

@ Christelle
Les œuvres d’Escher sont surprenantes car elles jouent avec nos perceptions visuelles pour créer des mondes nouveaux. De nombreuses compositions répètent, juxtaposent des figures et font un double usage des contours pour évoquer la métamorphose.

Il on dit que son demi-frère, professeur de géologie, l’aurait incité à se pencher sur les structures cristallographiques.

A plusieurs reprises j’ai lu l’information sur sa visite de l'Alhambra en 1936.
Escher fut impressionné par la décoration et expliqua :
" Les Maures étaient les maîtres dans l'art du remplissage d'un plan par des figures uniformes se limitant entre elles sans laisser d'espace libre. Notamment à l'Alhambra en Espagne, ils ont décoré des murs et des sols en plaçant les uns à côté des autres, et sans laisser aucun espace libre, des morceaux de faïence polychrome. Quel dommage que l'Islam leur défendît l'utilisation d'images! …Cette limitation est pour moi d'autant plus désagréable que justement cette caractéristique de pouvoir reconnaître les éléments de mes propres patrons est la raison de mon intérêt jamais lassé dans ce domaine. "

La lecture d’ouvrages sur la décoration et les mathématiques lui permirent de comprendre le remplissage périodique.

novembre 04, 2006 5:58 PM  
Blogger Jean said...

Je reviens vers votre blog après plusieurs semaines .
Je suis ravi de ce que j'y découvre !
Merci pour tous ces documents très interessants , sur des sujets si divers !

novembre 07, 2006 3:53 PM  
Blogger IKdix said...

@ Jean
Je suis heureuse de te retrouver sur mon blog.
Merci pour tes compliments.
Les voyages et l’Histoire m’intéressent particulièrement alors je me laisse porter par les sujets ...
Les commentaires des visiteurs me conduisent aussi vers des pistes ...
Depuis peu, j’ai davantage envie d’insérer mes photos dans mes posts.
Je t’ajoute à ma blogroll.

novembre 08, 2006 9:21 PM  
Anonymous Olivier SC said...

Merci IKdix pour les citations et l'affichage d'une oeuvre de mon père.

Je ne suis pas un spétialiste en la matière, donc je n'entrerais pas dans des échanges. Space Invaders, pourquoi pas ? Je suis plus de l'époque de Murano (bonne orthographe ?) ville où mon père se procurait la pate de verre (smalti) pendant que ma soeure et moi ramassions les pierres sur la Sainte Victoire, la Mer de Glace et ailleurs ...

Mon unique contribution aux mosaïques aura été mes créations à partir de fractales en langage Logo :

http://olivier.sc.free.fr/logosc/fractal.html

Merci pour ce magnifique billet !

novembre 09, 2006 11:05 PM  
Blogger raf said...

c'est vraiment bien ce qu'il fait Michel, j'aime l'idée de la mosaïque en toute liberté, je verrai bien "La Clef de Sol" dans mon salon :)

novembre 11, 2006 1:26 AM  
Blogger IKdix said...

@ Olivier
Ton père retaillait les tesselles collectées mais tu as participé à la création de ses œuvres puisque tu ramassais certains matériaux.

Dans la grande île de Murano, à 1 km de Venise, les maîtres verriers étaient réputés pour leurs tesselles de mosaïque. Ils ont fourni celles de la basilique Saint-Marc.

Tes créations confirment que l’informatique a pris aisément le relais.

novembre 11, 2006 12:24 PM  
Blogger IKdix said...

@ raf
La « Clé de sol » a beaucoup de charme.
Moi, je choisis « Cheminement 7 » et une mosaïque en noir et blanc (j’ignore son nom).

novembre 11, 2006 12:32 PM  
Anonymous Florence said...

Merci pour ce billet très intéressant que les commentaires complètent très bien.

mars 06, 2007 10:11 AM  
Blogger IKdix said...

Florence, tu es la bienvenue.
J'ai lu tardivement ton commentaire mais je suis contente de ta visite.
A bientôt.

avril 02, 2007 2:04 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home