free web tracker

dimanche, avril 08, 2007

Début du tourisme balnéaire rochelais










Avant hier, je me promenais le long du Mail, une des plus belles promenades de La Rochelle. Ce long boulingrin de 800 m, bordé d’arbres et de demeures anciennes, part de la plage de la Concurrence et longe le casino.

En 1828, cette maison de jeux n’existait pas. En ce lieu, «les Bains de Marie-Thérèse», premier établissement de bains rochelais, développaient le tourisme balnéaire des classes aisées avides d’embruns iodés.

Bains de Marie-Thérèse

Puis en 1850, la ville aménagea à côté une plage publique où les bains "Louise" et "Barreau" installèrent leurs cabines.
Près de cette « plage de la Concurrence », le café municipal « la Pergola » restaura par la suite les promeneurs moins fortunés.

Dès 1896, les actionnaires cédèrent les bains privés au parisien M. Chasseboeuf qui éleva un hôtel avec parc pour satisfaire sa clientèle. Comme le jeu de petits chevaux à tableaux venait d'être autorisé, il monta un cercle de jeu qui excluait les jeux de hasard à l'exception du baccara.

En 1901, les Bains du Mail

En 1901, les Bains du Mail furent rachetés par la ville pour 180 000 F et devinrent le casino municipal. Une salle de théâtre et un pavillon de bains de mer chauds s’y ajoutèrent dès 1907. Quatre ans plus tard, le whist, le bridge, le besigul et le piquet furent mis en vigueur.
Pendant la Première Guerre mondiale, le casino fut fermé puis réquisitionné par l'armée américaine pour abriter les rendez-vous galants de ses officiers.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'armée allemande le transforma en hôpital militaire. Un tunnel permettait même de transférer les malades vers le blockhaus du parc du Mail, en cas d'alerte. Quand la paix revint, le casino reprit ses anciennes fonctions.

Après la guerre, la plage de la Concurrence ne nuisait pas à sa clientèle malgré la proximité mais les égouts de la ville se déversaient non loin.

La plage de la Concurrence en 1910 puis en 1955








Bernard Giraudeau s’y baigna maintes fois : « J'ai passé toute mon enfance sur cette plage délicieuse et désuète qui se trouve au-delà de la tour de la Lanterne. C'est sur ce sable, encadré par une énorme digue et par la promenade de la Concurrence que je regardais passer les bateaux du port. Elle est souvent bondée, c'est là que les gens viennent paresser entre midi et 2 heures. »
La Pergola, rehaussée d’un étage, fut ensuite détruite.

Actuellement, la nouvelle construction abrite une brasserie et le célèbre restaurant de Richard Coutanceau.
Comme autrefois, les classes sociales se côtoient dans ces lieux mais ne se mélangent guère.

La plage de la Concurrence en 2007

Libellés : , , ,

8 Comments:

Blogger raf said...

j'aime bien les photos de gens élégants à la plage, l'ambiance devait être vraiment différente.

Je me suis baigné sur la plage de la concurrence fin février, c'était glacial mais sympa. Les Rochelais se sont bien marrés, fadas de parisiens en vacances !

avril 12, 2007 8:16 PM  
Blogger raf said...

Ik t'as goûté la Guignette de la Rochelle ?

avril 13, 2007 12:07 PM  
Blogger IKdix said...

Raf, j’ai passé une bonne partie de mon enfance à La Rochelle.
J’en ai passé des jours sur cette plage ! J’y ai construit des châteaux de sable puis, plus tard, j’y ai rejoint mes ami(e)s. Beaucoup de bons moments !

Je te conseille plutôt la plage des Minimes.
Je n’ai jamais eu la fantaisie de me baigner en février mais, sois rassuré, les Rochelais adorent les Parisiens bien fadas ! :-))

Je ne suis pas entrée dans la Guignette. Selon mes amis, l’ambiance bonne franquette est vraiment sympa.

avril 13, 2007 12:31 PM  
Blogger raf said...

la Guignette c'est top ! Grosse ambiance rigolote dans ce bar où on ne peut pas s'assoir, et qui ferme à huit heures (faute de licence). Les jeunes Rochelais sortent donc du lieu tous ensemble et tous bourrés à huit heures pile, et partent dans toutes les directions pour réveiller la ville, c'est extra ! :)

je viens de découvrir tous tes commentaires sur la Republika, ils sont sympas et informent les gens, merci la mouette ! j'y répondrai dans la semaine.

avril 16, 2007 9:33 PM  
Anonymous Staner said...

Mes grand-parents avaient une maison juste en face du casino sur le mail. Je passais souvent le mois d'août en vacances dans cette maison. J'aime bien cette ville. J'y retourne régulièrement, au minime notament, faire un peu de voile.
Et à La Rochelle il y a toujours une belle lumière.

avril 20, 2007 12:08 AM  
Blogger IKdix said...

Que de souvenirs sur le mail !
Moi aussi j’aime la lumière qui éclaire cette ville.
Dans un prochain post, j’évoquerai les Minimes, la zone balnéaire rochelaise plus récente. J’y ai fait longtemps de la voile. Par contre la vase gênait un peu les voiliers dans ce port de plaisance.

avril 20, 2007 4:55 PM  
Anonymous belledemai said...

dans les années 50,tôt le matin nous quittions notre lycée et traversions la Rochelle encore endormie puis tout en faisant un large détour par les parcs (alors bien plus fournis et à l'abri des automobiles) nous arrivions avec un plaisir non dissimulé sur notre plage de la Concurrence accompagnées de notre prof de gym pour une bonne heure d'exercice physique.il y faisait frais et la mer était grise et souvent houleuse mais quel bonheur et que de souvenirs !

février 11, 2008 6:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Prada Diesel Miu Miu Emporio Armani GRAND CHOIX DE MARQUES

hollywood-fashion.shopmarking.com

juillet 05, 2010 5:51 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home